05/06/2005

Ingabire Ubazineza ku rubuga RWANDANET rwa Ildephonse Murayi Habimana dit Nikozitambirwa

Incamake z'ayo mu rwa Gasabo
 
Banyarubuga,

Uyu munsi ndabaganirira mu kinyarwanda kuko mvuye mu rwa Gasabo
namazemo iminsi umunani (8). Umunani umwe uwasomye kuri kabutunda cg
sebeya yandika atazuyaza. Uyu munsi nta kibazo nibaza, kubera iyo
mpamvu nta n'igisubizo kitagira ikibazo. Yego hari abavuze byinshi
aho ngendeye, ariko nagerageje kujya muri za cyberkawa doreko zeze
muri Kigali (nkurikije igihe naharukiraga) ni ubwo inshuti zambwiraga
ko ntawe usomera imbuga muri izo za kawa zitanga ibyuma bya
kabuhariwe.

Reka mbahe urugendo rwanjye mu magambo ahinnye.

Ndabagendeye n'i Kanombe nti ba. Inshuti zikora muri minisiteri ziba
zaje kundeba n'amamodoka agera kuri abiri, nyamara narimfite isanduku
imwe gusa itagira na kamwe gatoya! Agakapu gato ko kuzajya ngendana
kari muri iyo sanduko. Banjyana iwabo w'umwe ku Kacyiru, ni uko
banyakiriza Sebeya, nti nanjye sinyanga, umugabo ukora jus ubu
wakijijwe nayo ati usomeho wumve, nti ni ah'ejo simvanga mba ndoga
Bishingwe!saa mbiri zigeze nerekeza iya Shyorongi, iyo ugeze mu mpiga
ukareba umugi wibwirako ari Miami mba ndoga uwishe Mukuru wanjye
twuzuraga kurusha urudodo n'urushinge. Mu gitondo, inshuti ziva
kapitali zije kundeba, nibwo mbabajije nimba nabagurira lisansi
nkagera iwabo wa Ruguramananiza mu Bumbogo. Bati reka tubanze tugere
mu mujyi turajyana iyo ku kazi kuko iyi ntiyanagera Muhondo. Kubana
ni byiza koko, umugabo uciriritse yabahaye ijipi imwe ikururira
imbere n'inyuma; nta babeshye, umwanya wo kurenga Muhondo, no
kuhagera byaratugoye kandi nta mvura yaguye, amapikipiki yaducagaho
mbona yadusuguye cyane kimwe n'abanyamaguru. Nageze Rwankuba nti
turekeraho ndabona tutakigeze mu Kinyari kwa Habineza, kandi
nashakaga gufata rimwe aho hantu nakundaga kera nasuye sogokuru
ubyara mama. Umudereva ati turahagera, Rugura we, Ikinyali
nicyakindi, abenshi bo uziko bapfuye warabimenye, icyakora ubukene ni
bwose, ubibwirwa n'abarimu bo kuri rya shuri ry'ubuhinzi ryubatswe na
EMUJECO, niwavugana n'umuvandimwe cg inshuti uhafite bazakubwira ibyo
nshatse kuvuga. Kuhagera byadutwaye amasaha abiri n'igice uvuye kuri
kaburimbo, urumvako byamfashe umunsi wose kandi nta n'umuntu nasuye.
Nagirango nzakwihere amakuru y'Ubumbogo, kuva Muhondo-Cyacika na
Kinyali. Nongeye kwiryamira mu mpinga bwa nyuma ubundi nyoboka
kapitali, sinasubiyeyo kuko ntacyo nari nahibagiriwe kugeza mfashe
ikinyoni kingarura. Reka nzajye kwirebera udukuru doreko abantu bo mu
gihugu batamenya amakuru ahabera, ahubwo ubibabwira bakavugako ari
ibigambo, mfunguye mudatenguha Rwandanet, numva abantu bajujura ngo
dore uriya ari kuri ya website ya Burugmestri Murayi, umwe mwene
Murayi wiyemeje kuzakuraho perezidenti, nanjye nigira nkaho natbumva,
ariko uwo twari turikumwe arambwira ati witonde bari kukuvugaho
ibintu. Mumbaza se inkuru ya mbere nafunguye!? UBUHAMYA BWA ALOYIZI
RUYENZI! Mba nikubise kuri lien Nikozitambirwa yari yashyizeho,
ndafunguye biranze, naho ni uku nta pdf bagira. Nibwo nyarukiye muri
minisiteri, umukobwa tuhasanze atubera umwana mwiza, adukorera kopi,
nyuma naje kumenyako nawe yikoreye iye maze asigara yisomera, uko
byamugendekeye bibara umupfu, kuko kuva bukeye ngo yaba yarirukanywe
ku kazi kubera gukwirakwiza taragiti zirimo ibihuha, aho bizagarukira
simbizi. Nizeyeko uwamungejejeho atazagwa muri ayo matiriganya
atagira mu gaciro, NDABASABIRA. Ngizo impumu navuze, sinongeye
kwinjira mu makawa y'ibyuma kabuhariwe ni ubwo ntawari wankozeho.
Ixcyakora naganiriye n'abantu b'ingeri nyinshi zitari zose kuko
umuntu ukomeye naganiriye nawe ni Coloneli n'umuyobozi mukuru muri
minisiteri. Abantu barakennye, barakureba bakakubaza ibyo wisiga,
bakakubaza uko bagera hanze, bakakubaza ibyo umwami ndetse na FDLR.
Abenshi bumva amaradiyo abiri cyane;ijwi ry'amerika na BBC, ngo niyo
maradiyo ababwiza ukuri, naho radiyo Rwanda ivuga ibyo bashaka ko
bivugwa. Abo bakomeye twavuganye nabo nasanze bazi iby'ubuhamya bwa
Ruzibiza na Ruyenzi, bambwiye uko babibona n'uko babyumva, ariko
ukabona nabo nta murongo bafite w'igihe kiri imbere. Abakize
barakize naho abandi ni abatindi, iyo wokesheje inkoko, benshi ubona
ko banezerewe kuko kuyigurira uri un fonctionnaire, uba wigomye
byinshi kuri bije yawe. Icyakora abenshi bamenye ubwenge, usanga
bashakisha muri za organismes internationaux. Ikinti cyantngaje rero
muri byose, n'abantu bafite za licence bakoze ibizamini byo muri
banki, hamwe n'abarangije amashuri yisumbuye, maze abafite
impamyabushobozi ihanitse bagatsindwa by'intangarugero!! Ibi nabuze
uko mbisobanukirwa kuko n'abantu babivuga baba bumiwe, abantu benshi
batereyeho utwatsi! Igihe kirageze cyo gutabariza uburezi iwacu.
Kayijamahe agire vuba nabonye ariwe ugifite umutima utabara.
Sinarenze Kigari ariko, naho ntimwumve ngo hameze nka za Miami,
abantu benshi boga bakoreshe indobo n'ibasine, birababaje, abantiu ni
urujya n'uruza.

Kwanzura: Abantu barakennye, inzara iraca ibintu, abakozi ntacyo
bakora, abafite aho biba bariba (ngo ntawe uragira iyo adakama da),
abantu bose bayobotse Kaminuza ndetse n'abasaza (ikibazo ni
impamyabushobozi bahabwa!!). Kigali irubakitse pe, ariko
nta "infrastructures de base", imihanda shwi (axes principaux ni ok),
amazi shwi, umuriro shwi. Ibinyamakuru ni urujya n,uruza, ariko
inkuru usangamo ni amabandi n'utundi dukuru tutagira icyo tumarira
abasomyi, uretse pubulisite za SIDA; Rwandanet irazwi, ariko ubanza,
mvuze ubanza kuko ntabihagazeho, ntawe upfa kuyirebera muri cybekawa,
emwe na Rwanda-l ni uko, abantu bose bareba izi mbuga baba bari mu
mago no ku kazi bitewe n'umwanya bafite muri organisme bakoramo. Ngo
barabitinya kuko izo mbuga zose zitera amacakubiri (nkurikije ibyo
inshuti yambwiye). Hari umugabo witwa Ayuruvugo wambwiye ngo
nzamusuhurize Murayi kuko babanye ahitwa i Cambodge muri None, ngo
nawe aracyanitse amenyo i Kigali. Nanamubwiyeko niyandikira
rwandanet@yahoogroups.com izamugeraho. Ngayo amwe mu ncamake amakuru
mvanye mu rwirukanye bamwe rugacyura abandi. Ndibazankisubiza,
azasubiza bimwe mu byamuvuzweho muri iyi minsi yari yaratembereye mu
rwa Gasabo, ni ubwo atabashije kubisoma byose kubera kubura umwanya.

Uwanyu Ingabire-Ubazineza.

Fri Jul 16, 2004  6:27 am

http://groups.yahoo.com/group/rwandanet/message/12770

 
Abatabizi bicwa no kutabimenya.
 
Nikozitambirwa.
 
"L'homme, à mon avis, se perfectionne par la confiance. Par la confiance seulement. Jamais le contraire" (Mustafaj)
 
Ildephonse Murayi Habimana dit Nikozitambirwa

19:19 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Proposition: Sujets à commenter 1/Le FPR n' a jamais été légalement enregistré au Rwanda comm parti politique. Au Rwanda, tout parti politique, pour pouvoir exister et exercer légalement ses activités, doit impérativement être enregisté conformément à la procédure prévue à cet effet par les lois rwandaises.

Or, à ce jour le FPR de Kagame n'est enregistré nulle part comme parti politique rwandais.

Dans ces conditions, le FPR est-il un parti poLItique légal ou illégal?
2/ L'Accord d'Arusha proscrivait le coup d'état.
L'assassinat du Président Habyalimana, le 06/04/1994, constitue incontestablement un coup d'état et rend définitivement caduc cet Accord.
Kagame et son FPR ont toujours affirmé le contraire.
Qu'en pensez-vous?
3/ Abattre un avion civile avec des missils dans l'intention de tuer les membres d'équipage constitue-t-il juridiquement un acte de terrorisme?
4/ L'article 4-d du Statut institutif du TPIR dit précisémént que celui-ci est compétent pour juger les auteurs des actes de terrorisme commis sur le territoire de l'Etat Rwandais entre le 01/01/1994 et le 31/12/1994.
L'avion du président r rwandais Juvénal Habyalimana a été abattu par des missiles tirés par le PFR selon Joshua Rzibiza, le 06/04/1994( ce qui, à ce jour, n' a pas été démenti par Kagame et les siens), avec l'intention de tuer le Président Habyalimana. Celui-ci et tous les autres membres d'équipage ont été effectivement tués par le FPR, son objectif premièrment et prioritairement visé.Or, le TPIR avec l'appui officieux de l'ONU s'est implicitement déclaré incompétent pour enquêter officielement sur cet assassinat. A-t-il raison de se déclarer incompétent, oui ou non?
Si cet acte constitue un acte de terrorisme, le FPR a-t-il alors commis un acte terroriste et doit, dès lors ,être qualifié d'organisation terroriste?
5/ Pour qu'il y ait génocide, il faut qu'il y ait préalablement et impérativement une planification de celui-ci et corrélativement les planificateurs.
Or, l'ex-procureur en Chef du TPIR, Madame Clara Del Ponte a publiquement déclaré que, au jour d'aujourd'hui, il n'y a aucune preuve de l'existence de la planfication du génocide commis au Rwanda et corrélativement de l'exitence de génocide.
Dans ce cas, sur quoi se fondent tous ceux qui parlent de génocide, mot juridiquement précis dont on ne peut nullement proncer ou écrire à tort et à trevers même par lapsus linguae et/ou calami?
6/ Higanirio, Ntezimana Vincent et deux religieuses rwandaises ont été condamés pour pluisieurs années pour avoir commis le génocide, pour complicité de génocide, pour n'avoir rien fait pour empêcher la commission du génocide de tutsi au Rwanda.
Ma question s'adresse à Maître Ildephonse Murayi Habimanaet autres juristes rwandais.Avec cet élément nouveau que sont les déclarations de Madame Clara Del Ponte, à savoir l'inexistence du génocide au Rwanda, est-il possible, pour les condamés ( injustement), en vertu des lois belges actuellement en vigueur, de formuler une demande de révision du procès auprès de la Cour de Cassation belge? Si oui, au nom de la solidarité, pour que les intéressés soient efficacement défendus, les rwandais vivant en en Europe de l'Ouest sont-ils disposés à donner 5 Euros chacun pour payer les honoraires des avocats? Car on a vu les résultats avec les avocats commis d'office.
7/ Le statut du TPIR parle de génocide sans autre précision quant aux victimes.Cela signifie que le Conseil de Sécurité qui a crée ce tribuanal alors même que, au demeurant, il n'était compétent pour créer un organe ad'hoc des Nations Unies qui relève de la compétence exclusive de l'Assemmblée Générale, n'a pas entendu faire la distinction quant aux victimes hutu et tutsi.
Le TPIR parle de génocide exclusivement des tutsi. Il en est de même pour le FPR et ses sponsors dont la Belgique y compris certains réfugiés rwandais, au surplus suffiamment formés.
Qu'en pensez-vous? Vos commentaires objctifs et bien argumentés seront utiles pour les profanes dans le domaine juridique.
8/ Dans le cadre de la réforme administrative actuellemnt en cours au Rwanda, Kagame et son FPR parlent de décentralisation.
Or, force est de constater que les gouverneurs des districts sont nommés par le FPR, parti-Etat car le FPR est l'Eta t rwandais, lesquels gouverneurs axercent en fait et en droit l'autorité sur les resposables des administations inféreiures dont je vous dispense des noms. Ceux-ci étant élus au suffrage indirect et tous impérativement membres du FPR, ce qui est normal puisque les partis politiques sont en fait absolument interdits au Rwanda de Kagame. Ne peut-on plutôt alors parler de la concentration accentuée et nullment la décentralisation qui a une signification précise( voir dico /la définition de la décentralisation)?
9/ Les tribunaux dits Agacaca ont été crées juger tous les auteurs du génocide commis au Rwanda. La loi Kagame ne dit pas précisément génocide des tutsi. Elle dit simplement génocide sans autre précision. Cela signifie que le législateur FPR n' a pas entendu faire la distinction entre les victimes hutu et tusis.
Or, force est d'observer que seuls les hutu sont arrêtés, jugés condamnés par ces tribunaux. Parmis les accusés et condamnés, on touve les jeunes gens qui n'avaient même pas 16 ans en 1994 d'une part et aucun tutsi membre du FPR n' ajamais été arrêté, jugé et condamné
par ces juridictions populaires alors que leurs forfaits les plus horribles contre des millions de hutu ,du 01/10/1990 à ce jour, sont notoirement connus d'autre part.Après avoir fait le nettoyage dans les villes et les administrations du pays( contre les hutu éduqués), le FPR s'attaque incontestablement aux paysans des campagnes.
Dès lors, au lieu de parler d'Agacaca ou juridctions populaures , ne serait-il pas politiquement et juridiquement logique de parler plutôt de Tribunaux d'épuration au vrai sens du terme, car eu égard aux faits actuels, ils le sont effectivement? Qu'en pensez-vous?

Au plaisr de lire vos commenttaires.

Écrit par : BONI BIGIRA | 17/02/2006

Les commentaires sont fermés.